A la rencontre de… Bouchera et Ibtissam!

Jamais deux sans trois ! Alors, c’est parti pour une troisième semaine de présentation des Gazelles qui commence avec des invitées pétillantes !

Notre septième binôme nous vient tout droit du Maroc ! Bouchera et Ibtissam, équipage Renault Maroc, ce duo a déjà les pieds dans le sable, le Rallye Aïcha des Gazelles c’est à la maison que ça se passe ! 

Le désert ne les effraie pas, au contraire, c’est de gaieté de cœur qu’elles partiront à la découverte des paysages splendides de leur beau pays.

Yalla !

DANS LES COULISSES DES SELECTIONS…

Où étiez-vous lorsque vous avez appris que vous étiez sélectionnées pour le Rallye Aïcha des Gazelles 2015 ? Vous attendiez-vous à cette sélection ?

Bouchera nous dévoile que compte tenu de l’horaire de diffusion, elle se tenait dans son lit, le nez sur son téléphone, à lorgner patiemment l’attente des résultats sur le site internet du Rallye des Gazelles (http://gazelles-womenrenault.com).

Ibtissam, à contrario, était dans l’incapacité de consulter les résultats depuis son lit, car le marchand de sable était déjà passé… 

Profitez du sommeil les Gazelles… Pendant le Rallye, vous n’aurez plus le temps de rêver des dunes, vous devrez les affronter !

Quelle fut votre première réaction ? Avez-vous fondu en larmes ? Avez-vous poussé un cri de joie à en faire trembler les murs de votre bureau ?

Dans un premier temps c’était plutôt : « AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHH !! »

Dans un deuxième temps c’était : « AHAHAHAHAHAHAHAH !! » 

Du cri de joie au fou rire, nos deux jeunes Gazelles n’avaient pas de mots mais bien des onomatopées pour exprimer leur bonheur !

Quelle fut la première pensée qui vous a traversé l’esprit lorsque vous avez réalisé que vous alliez devenir une vraie Gazelle ?

Du rêve à la réalité, nos deux Gazelles ont eu du mal à réaliser…

« Sommes-nous en train de rêver ? Pincez-nous !! »

Pas besoin de vous infligez ça, Mesdames, vous ne rêvez pas, on vous le confirme : vous avez atteint le statut officiel de Gazelles ! J-24 avant le début des stages de préparation !

A qui avez vous annoncé la nouvelle en premier ? Quelle fut la réaction de vos proches (famille et amis) ?

Bouchera, après avoir découvert les résultats depuis son lit, a fermé la page du site du Rallye Aïcha des Gazelles pour prévenir sa jumelle, ou plutôt sa Gazelle !

Ibtissam, après l’appel de sa partenaire, a annoncé la sélection à sa mère et sa fille : trois générations averties valent mieux qu’une !

Les premiers mots de vos collègues lorsqu’ils ont appris la bonne nouvelle ?

Les collègues de Bouchera et Ibtissam les ont chaleureusement félicitées : « Vous le méritez !», « Nous sommes fiers de vous, nous serons toujours derrière vous ! »

Du soutien, de la fierté, des « Youhouuuuuuus » de joie : la concrétisation d’une expérience humaine incroyable !

Lors du week-end de sélection, avez-vous eu des doutes sur la suite de l’aventure ? Au contraire, vous vous êtes dit que le Rallye était fait pour vous ?

Confiantes et conscientes de la chance qui se présentait à elles, nos deux compères se sont donné les moyens de parvenir à cette sélection : « A aucun moment nous n’avons douté de notre participation à ce grand Rallye. »

La confiance est la clé de toute réussite : « Ma’a salâma » (« Va sans crainte »).

Lors du week-end de sélection, quelle épreuve  a été la plus difficile ? La plus facile ?

Concernant l’épreuve la plus difficile, les filles choisissent sans hésitation la course en VTT dans la boue : « Au Maroc, nous n’avons pas l’habitude de ce genre de terrain ! »

Rassurez-vous les filles, vous aurez votre vengeance, les courses à pied dans le sable seront un jeu d’enfant pour vous !

De manière générale les Gazelles du Maroc avaient assez d’aisance dans tous les domaines : peut-être avaient-elles préparé ce week-end explosif avec un entraînement costaud !

« Elémentaire mon cher Watson ! » Ou devrait-on plutôt dire « Elémentaire ma chère Gazelle ! »

Quelles valeurs sont les mieux représentées lors du week-end de sélection ?

Les valeurs que les filles ont le plus partagées entre elles pendant ce week-end de sélection furent : l’entraide, le dépassement de soi et le travail d’équipe.

Quelles sont les qualités de votre coéquipière qui seront utiles dans le désert ?

Bouchera parle de « persévérance » pour qualifier de manière courte et efficace sa collègue de route.

Ibtissam utilise le qualificatif « combattant », pour désigner la qualité la plus utile de sa binôme, dans le désert. 

Deux qualités indispensables pour braver les montagnes ensablées !

Quel est le principal atout de votre binôme ?

Notre équipage made in Morocco nous énumère fièrement et dignement : « Hormis le fait que nous soyons complémentaires ; la polyvalence, la joie de vivre, le sens de l’adaptation et le partage sont nos principaux atouts ! » 

Conscientes de leurs capacités, ce duo est définitivement paré à décoller, enfin, à rouler !

Que redoutez-vous le plus pendant le Rallye ?

Même pas peur des épreuves, ou des animaux, ou de la mécanique, ou du sable… Nos deux Gazelles redoutent principalement un pépin de santé pendant la course.

Nous touchons du bois les filles, le sable ne vous cassera rien et tout ira bien !

Qu’attendez-vous avec le plus d’impatience ?

« - C’est quand qu’on part ? C’est quand les vacances ?

- Les enfants on dit « Quand est-ce qu’on » et soyez patients !! »

Aussi excitées que des enfants avant le départ pour les vacances d’été, nos deux Gazelles attendent le démarrage de la course ainsi que l’aventure en elle même avec beaucoup d’impatience !

Tout vient à point à qui sait attendre… Même si (on le sait), ça fait beaucoup d’attente !

La Gazelle est courageuse et un peu casse-cou, racontez-nous ce que vous avez fait de plus fou dans votre vie ?

Bouchera nous raconte qu’elle adore prendre des risques. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle n’a pas hésité à sauter en chute libre.

Bon, on précise qu’il y avait 4km entre elle et le sol… « Ca fait peur, non ? C’est effrayant ! » Se vante t-elle ! « Mais paradoxalement c’est une expérience unique et mémorable »

C’est une décision qu’elle a prise seule. Elle s’est inscrite, sereine dans un premier temps, puis plus anxieuse en voyant la date approcher. Mais voir tous les participants stressés la rassurait…  « A 4km du sol, lorsque la porte de l’avion s’ouvre et qu’on sent l’air frais, l’angoisse est là à 300% !! Mais trop tard pour faire demi tour. A mon tour, j’avance et Hoooooooooop, c’est la chute libre ! C’est depuis cet instant que je suis devenue une accro aux sensations fortes ! Fini à jamais l’angoisse : je suis définitivement devenue une autre femme. »

S’en suit une longue liste d’aventures plus folles les unes que les autres …  

Bouchera va pouvoir ajouter une nouvelle expérience à sa liste : le Rallye ! 

Même combat pour Ibtissam : « Après de longues hésitations, je me suis enfin décidée à m’envoyer en l’air ! »

Euh… Oui… Mais en saut à l’élastique bien sûr !

Il est difficile de rebrousser chemin avec les jambières et la sangle de sécurité accrochées à la taille… « Lors de la montée dans la nacelle de 55m, le moniteur a détaché la sangle qui me maintenait afin que je puisse sauter en toute sécurité. Tout va très vite ensuite… Difficile de décrire la chute dans le vide, c’est incroyable ! J’ai poussé un cri dont je n’avais pas imaginé la puissance… Une expérience incroyablement folle ! »

Nous, on aurait pas été cap… Vraiment des casse-cous ces deux là.

Un binôme très téméraire et audacieux, on adhère !

Dans quel état d’esprit êtes-vous aujourd’hui ? Quelles sont pour vous les prochaines étapes de préparation au Rallye ? Un entraînement au triathlon ? L’ascension d’une montagne ?

D’après leurs expériences, nous pensons avoir bien cerné l’esprit de cet équipage…

Le duo nous confirme qu’elles sont au top de leur motivation.

Les chanceuses ont déjà pu s’entraîner à la course d’orientation dans le désert marocain, ainsi qu’à une préparation intensive sur le plan physique …

Ça donne envie d’entamer les bonnes résolutions et de se mettre au sport !

Quelle phrase, citation ou cri de guerre caractérise le mieux votre binôme ?

In English please, « Gazelle from Morocco are hot to go ! »

Plus parées que jamais, nos Gazelles marocaines are ready to goooooooo !

Un surnom pour votre binôme ?

« Stottingeuses !»

Stotti-quoi ?! On va vous donner l’explication, parce que, pour nous non plus ce n’était pas très clair…

Stotting vient du mot « Stot » d’origine écossaise qui signifie « rebond ».

Stotting est un comportement de quadrupèdes (en particulier la Gazelle), c’est l’action de sauter en soulevant simultanément les quatre pattes en l’air.

Merci chères Gazelles, grâce à vous nous dormirons moins bête ce soir ! Ou du moins un peu plus cultivés !

Cap ou pas cap de remporter la course ?

Sans hésitation, le binôme nous répond qu’elles sont  plus que cap de « remporter la course ! »

Décidément, tous nos binômes ont l’air prêt à finir sur la plus haute marche du podium !

Ça va se bousculer aux portillons ! 

Pour finir, s’il fallait définir en un mot l’aventure qui vous attend ?

« U-T-O-P-I-E »

Un binôme en super forme qui profite d’être à domicile pour commencer à expérimenter le terrain ensablé…

Un binôme qui a soif d’aventures et qui connaît déjà les sensations fortes. Nous tenons là de sacrées Women@Renault !

Nous ne savons pas pour vous, mais nous, nous sommes hyper impatients de les voir à l’action ! 

  

6 réflexions au sujet de « A la rencontre de… Bouchera et Ibtissam! »

  1. j avais remarquė votre complémentarité et votre bonne humeur lors du week-end de selection , vous le méritez bien bon courage pour la suite, je reste derrière vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*



Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>